WhatsApp Image 2020-10-20 at 00.50.39.jpeg

Performances murales

HEKTOR – France

23 - 29 octobre

Tour Enedis / 192 route de Grasse

@hektorgraffitiart

Hektor s'inscrit depuis plus de 20 ans dans la scène graffiti française et internationale. Mêlant architectures et scènes de vie populaires, il s’inspire aujourd’hui du quotidien et donne ainsi, une dimension plus sociale à son travail. Il joue naturellement avec les superpositions d’images, et sur la transparence pour composer ses œuvres dans un souci d’équilibre des formes et de légèreté. Précis, contrasté, et coloré, le travail de ce touche-à-tout oscille naturellement entre figuratif et abstraction, et offre différents degrés de lecture selon la distance qui nous sépare physiquement de ses œuvres. 

fab-22BD.jpg

ABYS – France

28 octobre - 1 novembre

1370 chemin des Terriers

@abys_osmoz

Né en 1991, Julien Brouand, alias Abys est un artiste autodidacte Français originaire de Nancy. Passionné de dessin et de cartoon depuis son plus jeune âge, il découvre le graffiti en 2009. Après plusieurs années à pratiquer avec divers collectifs, il s'oriente vers un travail plus personnel en 2015 et se démarque en créant ses propres personnages qu'il met en scène dans des compositions vivantes, narratives et colorées mêlant personnages, décors, lettrages, etc…

Boulogne-sur-mer - 2021.jpg

OLIVIA PAROLDI – France

31 octobre - 4 novembre

Crèche Pomme de Pin – Bd Guillaume Apollinaire

@olivia_paroldi

Graveuse depuis plus de 15 ans, Olivia Paroldi est attachée à faire perdurer des gestes traditionnels ancestraux pour les mettre au service d’une liberté artistique contemporaine. La gravure est devenue, au fil des ans, son moyen d’expression privilégié. En choisissant les murs de nos rues comme supports, elle revendique de donner à ses estampes une dimension accessible et populaire, d’œuvrer pour une forme d’art libre et offert. Ses images invitent les passants à ralentir leurs pas et à se raconter une histoire, quelques secondes, quelques minutes, changer le rythme trépidant de leur quotidien.

(c)FannyArdisson - oliviaparoldi_mur_BD_

RIMP – France

1 - 6 novembre

Rond Point de la Croix Rouge

@rimpismyname

Fortement marqué par les masques et leurs pouvoirs, Rimp s'intéresse principalement à la figure, que l’on peut retrouver entière ou en partie dans ses compositions. Influencé par les croyances qu’ont les hommes pour expliquer le monde qui les entoure, comme le totémisme ou l’animisme, son style est un terrain de jeu incitant l’esprit à créer des associations formelles, des liens logiques propre au spectateur offrant ainsi différents niveaux de lecture à chacun. Rimp essaie de révéler les liens qui existent entre toutes choses dans un monde où nous ne maîtrisons pas toutes les composantes.

fresque-abstract-writing-posca.jpg

Le CFA du Bâtiment Antibes Max Fiorini

22 octobre - 06 novembre

Invite RODRIGO ESTOY – Chili

220 allée des Terriers

@rodrigoestoy.cl

Rodrigo Estoy est un artiste chilien surréaliste spécialisé dans le muralisme. 

Ses créations portent essentiellement sur des scènes de vie quotidienne transposées dans un univers mystique et poétique. Reconnu pour son sens de l'esthétisme et sa capacité à mener à bien ses chantiers. Rodrigo Estoy s'est notamment vu confier des projets de grandes envergures par le Ministère de la santé chilienne ou le Métro de Santiago.

MOUTIERS2_1000(c)RodrigoEstoy.jpg

ALBERTO RUCE – Italie

24 - 30 octobre

27 rue Thuret

@albertoruce

L'univers d’Alberto Ruce est poétique, onirique et délicat. Sa recherche picturale est axée sur la transparence et sur le ton sur ton. Les thèmes qu’il aborde sont souvent liés à la perception sensorielle, aux liens qui lient l’Homme et la nature. C'est l'évanescence de ses sujets qui caractérise ses œuvres. La peinture se fond aux supports qui l'accueillent (bois anciens, cartons, pierres, toiles...).

Dans la rue il joue avec les teintes et aspérités des murs et porte une attention particulière au contexte et à l'histoire des lieux qu'il investit.

Alberto Ruce_portrait2.JPG

KALOUF – France

31 octobre - 4 novembre 

210 avenue Jules Grec

@kaloufart

Issu de la culture Hip Hop et du graffiti, Kalouf construit son identité artistique depuis le début des années 1990 au cœur de plusieurs collectifs, ACC crew, Les 3 Barons et Blast, au sein desquels il gagne en maturité dans l'exécution de peintures murales aux dimensions monumentales (en collaboration ou en solo). La faune est pour lui une source infinie d'inspiration. Grâce à ses images colorées, mêlant l'hyperréalisme au côté plus brut et graphique du graffiti, il interpelle sur la relation entre l’homme et la nature. 

014(c)Kalouf.jpg

PANTONIO – Portugal

1 - 5 novembre

Hôtel Le Collier – 19 Bd Général Vautrin

@pantonio.o

Pantonio est l’un des artistes les plus influents et prolifiques de son pays.  Ses fresques s’intègrent parfaitement à l’architecture de l’environnement urbain. À travers son travail, Pantonio souhaite revaloriser l’espace et inciter au dialogue. Ses teintes dominantes sont le bleu et le noir qui lui viennent de son île d’origine, l’île de Terceira aux Açores... Le bleu, couleur Atlantique, est harmonisé avec le noir des fonds marins et des roches volcaniques.

Pantonio semble animer ses œuvres grâce à la maîtrise et à la souplesse du trait ondulatoire qui rappelle le mouvement continu des vagues de sa terre natale.

PANTONIO.jpeg

WILLIANN – France

2 - 6 novembre

Musée de l’école – Square du 8 mai

@williannwln

L’univers artistique de Williann est un mélange inspiré des cartoons en noir et blanc des années 20 et des Pin Up des années 50, omniprésentes dans son travail. Elle aime jouer avec une palette de couleurs restreinte, à la manière des techniques de sérigraphie ou d’anciennes réclames. L’ensemble de ses illustrations, à la fois rétro et moderne, nécessite de prendre le temps d’observer et d’examiner leurs représentations ainsi que leurs détails. À la manière d’un livre d’illustrations sans texte, elle invite les gens à se façonner leur propre histoire.

Zen-Opuzen-2021.jpg